And we are strong, no matter what

12219632_439946042879756_4750323522290227514_n.jpg

Je n’avais pas envie d’écrire dimanche, du moins pas dans les conditions actuelles. Je ne me voyais pas vous présenter une énième tenue futile alors que des personnes, comme vous et moi, venaient de perdre la vie injustement. Scotchée devant ma télé tout le week-end, inondée par l’incompréhension, la tristesse, les pleurs, la colère, l’impuissance et une autre multitude de sentiments, je peux vous assurer que je n’ai pas pensé une seule seconde à mon blog. Puis la vie a recommencé. Je suis retournée en cours, j’ai travaillé sur la multitude de projets que j’avais abandonnés le temps d’un week-end et j’ai repensé à mon blog. Aujourd’hui, de là où je suis, je ne peux pas influencer les choses, ou faire en sorte que cette guerre s’arrête, mais je peux continuer à vivre. Comme l’a si bien dit John Oliver, ce n’est pas « une bande de trou du cul avec une idéologie de trou du cul » qui va me dicter la façon dont je dois vivre. J’ai la chance d’être libre de mes choix, libre de pouvoir boire un verre en terrasse après une longue semaine, de manger au restaurant quand je n’ai pas envie de rester chez moi ou d’aller voir un artiste que j’aime en concert. Je suis née libre et je resterai libre, quoi qu’il arrive. Je ne m’arrêterai pas de vivre, pour les 129 personnes décédées vendredi, pour les personnes qui se sont battues pour nos droits et pour moi. Alors je vous poste la tenue que j’aurais initialement du vous publier dimanche. Je n’épiloguerai pas sur mon pull, ou mon jean’s mais je vais juste finir cet article en pensant aux victimes de ce vendredi noir ainsi qu’à leurs familles, amis, proches… Ce texte n’est pas digne d’un grand auteur, mais c’est ma façon à moi de leur rendre hommage. Prenez soin de vous, Sophie.♡

« Mais vous savez, on peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres… Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. » -Albus Dumbledore (J.K Rowling)

Publicités